Ronflements, apnées du sommeil, fatique, somnolence, utilisation ou non de pression positive continue,

Vous souhaitez contribuer, partager vos informations, votre expérience. Utilisez le formulaire pour vous faire enregistrer par le responsable du site.

Apnées du sommeil - Pression positive continue - Observance

Décision du Conseil d'État

N° 366931
ECLI:FR:CESSR:2014:366931.20141128
Mentionné aux tables du recueil Lebon
1ère / 6ème SSR
M. Yannick Faure, rapporteur
M. Alexandre Lallet, rapporteur public
SCP CELICE, BLANCPAIN, SOLTNER ; SCP LYON-CAEN, THIRIEZ ; SCP GASCHIGNARD, avocats


Lecture du vendredi 28 novembre 2014

REPUBLIQUE FRANCAISE

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS


D E C I D E :

Article 1er : La requête de l'association Coopération patients est rejetée.

Article 2 : Les interventions des sociétés ResMed SAS, SEFAM et Philips France, du Syndicat national des prestataires de santé à domicile et du Syndicat national des associations d'assistance à domicile sont admises.

Masques en silicone, irritations

Une lectrice nous écrit :

Appareillé depuis 3 semaines, mon mari a beaucoup de mal à s'adapter à la PPC car son masque facial lui procure des démangeaisons, et il se réveille au moins 10 fois par nuit pour se gratter. Contacté, le service prestataire nous dit qu'il ne connait pas d'autre cas de ce type et propose éventuellement un appareillage narinaire.
Sur les forums, j'ai lu qu'il existait des masques sans silicone.
Pouvez-vous nous aider ?

Apnée du sommeil, un outil de dépistage

Avis aux ronfleurs et aux personnes sujettes aux apnées du sommeil ! Ils pourraient sans le savoir courir un gros risque de développer une maladie cardiovasculaire. Une seule solution, le dépistage.

Etanchéité du masque

Le saviez-vous ?


Les personnes qui sont équipées d’une machine PPC ResMed S9 ou S8 peuvent facilement tester, sous pression, l’étanchéité de leur masque, et donc réajuster la tension du harnais.
Pour réaliser ce test vous faites les opérations suivantes :